Du nettoyage et des aménagements – Septembre 2020

Du nettoyage et des aménagements – Septembre 2020

L’exploitation était une ferme laitière. Les derniers bovins sont partis en mars 2020. Nous avons donc entrepris de transformer les bâtiments et les terrains pour permettre l’accueil des cochons. La présentation des travaux sur les clôtures (ici) vous a donné un avant-goût de la tâche à réaliser. Ces travaux sont également l’occasion comme pour les foins (ici) de tester le matériel de Marc, le cédant qui prendra se retraite en fin d’année.

Armé d’un nettoyeur haute pression, la stabulation a été décrottée du sol au plafond. Le fumier et le purin ont été évacués et épandus pour laisser place nette pour les livraisons de matériel.

Pour l’aménagement des parcs en extérieur, nous avons fait le choix de nous équiper avec du matériel de porcherie de seconde main. Les auges et caillebotis en béton ont l’avantage d’être très lourds et ne peuvent (ou du moins ne devraient pas) pas être retournés par les cochons. Cela permet également de distribuer l’aliment les pieds au sec aussi bien pour les porcs que pour les éleveurs. Les cases individuelles, ancien réfectoire de porcherie, sont utilisées pour les truies pour permettre de les alimenter individuellement et réduire l’incidence des effets de domination qui existe dans les groupes de porcs lorsque les auges sont partagées.

4 cases ont également été aménagées dans la stabulation, pour accueillir les premiers animaux et servir ensuite de quarantaine et d’infirmerie. Le grenier de la stabulation, qui accueillait jusqu’alors le foin, a été renforcé pour installer des cellules de 20 m3 de contenance pour recevoir les différents aliments du bétail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *